New Romance, Saga

Calendar girl avril ~ Audrey Carlan

calendar-girl-tome-4-avril-874367-264-432

Coucou tout le monde,

Je vous retrouve pour une petite chronique sur le quatrième tome de la saga Calendar Girl de Audrey Carlan. Non… non… je suis pas du tout en retard dans la saga ! Même si je me suis lancée réellement dedans que depuis la sortie du tome Février, je suivais bien les parutions mais… patatras… c’est la cata ! Je vous expliquerai tout dans mon sujet sur la saga & les précédents tomes.

Ce tome emmène notre chère Mia dans le milieu sportif auprès du Red Sox, Mason Murphy. La jeune femme est euphorique parce qu’elle va côtoyer un membre de son équipe favorite… malheureusement le personnage est pas des plus charmants. Mia trouvera une nouvelle fois comment passer un bon mois en compagnie de cet homme & de ses secrets. Évidemment ce tome ne peut pas être lu indépendamment des précédents. Je vous le déconseille fortement ! En soi, on a pas besoin de suivre les tribulations de Mia depuis le premier tome… mais en faites il y a des personnages qui interviennent souvent & ne pas connaitre le passé de Mia avec eux risque de vous donner un sentiment d’incompréhension. Je vous recommande donc de commencer par Janvier et de suivre la saga comme elle est initialement prévue. En plus dans ce tome, il se passe LE TRUC… je vais pas trop en dire pour celles qui ont pas encore lu le reste… mais j’aime plus Wes ! FINI !

Je comprends que l’auteure prépare de multiples rebondissements comme la saga dure 12 tomes (1 tome = 1 mois = 1 homme = 1 ville en résumé lol). On peut pas boucler certains points soulevés immédiatement mais cet « accident » avec Wes… bah ça m’a coupée l’envie de poursuivre. Je me suis beaucoup attachée à ce personnage & cet évènement change mon regard sur lui. C’est difficile de ne plus le voir de la même façon. Il a été le mec parfait depuis le tome 1…. et tout s’effondre. Je suis déçue de la tournure que prend cette histoire… en plus on peut pas dire que le tome soit passionnant. Mason est lourd. C’est le bon mec lourdingue en soirée qui se croit le plus beau & le meilleur. Je me suis pas attachée du tout. J’ai trouvé que ce tome avait des longueurs alors que chaque roman fait seulement 160 pages. Je lisais Calendar Girl pour me vider la tête avant de reprendre une lecture plus « lourde » ou dans les périodes de rush… mais depuis ce tome, je stagne… J’accumule les tomes parce que je voudrais savoir comment cela va se terminer pour Mia mais je suis moins emballée. Espérons que les prochains me réconcilient avec cette saga…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s